Accueil Social

à la ferme et à la campagne

Le Pôle Accueil Social d’Accueil Champêtre en Wallonie

Le référent wallon pour l’encadrement et l’accompagnement en accueil social à la ferme !

L’accueil social à la ferme et à la campagne est pratiqué par des fermes ou des structures rurales en lien avec l’agriculture et la nature. Celles-ci utilisent leur cadre et ressources pour diversifier leurs activités dans l’accueil de personnes dites « fragilisées » avec pour objectif l’amélioration du bien-être de ces personnes.

Ces accueils sont organisés en collaboration avec des structures sociales ou de santé reconnues qui ont pour rôle le suivi social et/ou thérapeutique des bénéficiaires qui se rendent à la ferme.

L’accueil est modulable selon les possibilités et attentes de chacun : il peut être occasionnel, régulier (par ex. ½ journée/semaine pendant 6 mois), individuel (sans éducateur présent à la ferme) ou en groupe restreint (éducateur présent à la ferme), avec ou sans hébergement, … Chaque accueil est différent et personnalisé.

Pendant l’accueil à la ferme, la personne accueillie participe aux tâches manuelles utiles au quotidien, en fonction de la capacité de chacun, même pour des mains novices: pailler, nourrir, biberonner, brosser les animaux, semer, récolter les fruits et légumes, planter, préparer la soupe, arroser les fleurs, remplir des pots de yaourts, étiqueter, emballer le beurre,  … Des activités qui paraissent ordinaires et qui sont pourtant sources de valorisation pour un bon nombre de personnes !

L’accueil social à la ferme et à la campagne : pour qui ?

  • Les personnes « fragilisées » sont des personnes de tout âge qui, pour des raisons sociales, familiales ou de santé, éprouvent le besoin de vivre une expérience en lien avec le vivant, au grand air et basée sur le partage et les valeurs humaines.
  • Les agriculteurs/rices ou acteurs/rices ruraux au sens large qui sont en recherche d’ouverture, de rencontres et souhaitent donner une nouvelle dimension à leur ferme, en dehors de l’élevage, de la culture et des autres activités de production. Toutes les fermes sont susceptibles de pratiquer l’accueil social tant que des petites tâches manuelles peuvent être réalisées.
  • Les structures sociales ou de santé reconnues par la Wallonie qui souhaitent proposer une activité enrichissante et valorisante à leurs bénéficiaires, dans un cadre unique en dehors de leurs infrastructures, à la rencontre du monde du vivant : les animaux, la nature, le rythme des saisons, … et de l’agriculteur.

L’accueil social à la ferme et à la campagne : pourquoi ?

Le projet s’inscrit dans une logique d’inclusion sociale, d’accueil et de partage avec la personne accueillie. Bien que l’accueil social à la ferme ou à la campagne soit une voie de diversification reconnue en agriculture, l’objectif de ce projet est avant tout social. Il ne vise pas à former la personne au métier de fermier, mais contribue à insérer une personne fragilisée dans la société en recréant du lien social, de l’autonomie et de la confiance en soi. La ferme permet à la personne de faire une pause dans son quotidien difficile, de se ressourcer au contact de la nature, des animaux, de l’activité au côté de l’accueillant, dans un cadre familial.

Les activités proposées au sein de la structure d’accueil sont stimulantes pour la personne. Elles visent à renforcer son bien-être et son autonomie, respectent ses attentes, ses capacités et le projet pédagogique et/ou social de la structure sociale ou de santé en charge de cette personne.

Comment Accueil Champêtre en Wallonie vous soutient ?

Accueil Champêtre en Wallonie accompagne et soutient le développement de l’accueil social à la ferme et à la campagne en Wallonie

En tant que plateforme d’appui régionale, Accueil Champêtre en Wallonie :

  • Est le point de contact régional pour les initiatives d’accueil social à la ferme ou à la campagne tant pour les fermes d’accueil social que pour les structures sociales ou de santé
  • Joue le rôle d’intermédiaire entre les fermes d’accueil social et les structure sociales ou de santé pour garantir la qualité du partenariat : appui à la définition du projet d’accueil et à la mise en œuvre du partenariat, convention, conseils et suivi, médiation si nécessaire, …
  • Conseille et appuie les personnes qui pratiquent ou souhaitent pratiquer l’accueil social à la ferme : information, visite, accompagnement lors de la mise en œuvre du partenariat, création d’outils, …
  • Oriente les structures sociales ou de santé et leurs bénéficiaires vers une solution d’accueil à la ferme ou à la campagne (en collaborant avec les acteurs existants : porteurs de projets de la Mesure 16.9 du Programme wallon de Développement Rural, GAL des Plaines de l’Escaut, Nos Oignons asbl, … )
  • Informe les fermes accueillantes et les structures sociales ou de santé par la réalisation de séances d’informations, de moments d’échanges de savoirs et d’expérience, conférences, …
  • Forme les fermes accueillantes par la création d’un module de formation annuel
  • Représente le secteur auprès des autorités par sa contribution à la reconnaissance de l’accueil social à la ferme et la création d’un cadre réglementaire et opérationnel simple, souple et pertinent
  • Communique et promeut l’accueil social à la ferme et à la campagne par la création de vidéos, la publication d’articles de presse, la présentation de projets lors d’événements, …
  • Collabore avec les acteurs wallons et européens de l’agriculture sociale
Pour assurer ses missions, Accueil Champêtre en Wallonie collabore avec de nombreux partenaires acteurs de l’accueil social à la ferme en Wallonie, tels que l’AViQ, la DGO Intérieur et Action sociale, l’asbl Nos oignons – https://www.nosoignons.org/, le Parc Naturel des Plaines de l’Escaut – http://plainesdelescaut.be/index.php/category/gal-pe/, le Réseau wallon de développement rural – www.reseau-pwdr.be, ou encore les 15 structures sociales ou de santé bénéficiaires de la mesure 16.9 du Programme wallon de Développement Rural dédiée à la diversification des activités agricoles dans le domaine de la santé (CHSA de Lierneux, CPAS de Soignies, CPAS de Tubize, Racynes asbl, Inclusion asbl, La Teignouse asbl, le service de santé mentale « Safrans » asbl, CPAS de Walcourt, Inter-action asbl, Clinique Saint Pierre d’Ottignies, ACIS Clairval asbl, Institut Médico-pédagogique d’Etalle, Fondation SUSA, AIGS – Association interrégionale de guidance sociale, Alises/CRF Alba). 

Découvrez ici le mémorandum de l’Accueil Social Rural (2019)

NOTRE ÉQUIPE

Lorraine Guilleaume

Email : lorraine.guilleaume[a]accueilchampetre.be
Tel : +32 81/62.74.59

Lorraine Guilleaume vous explique l’Accueil Social à la ferme et à la campagne lors d’un passage dans OpinionS sur La Première – RTBF

Contacter le pôle Accueil Social

15 + 7 =

Projet soutenu par la Coopérative Cera (www.cera.be)